Une Accréditation est-elle obligatoire ?

En France, du fait de l’absence de norme pour ce type de contrôle, aucune accréditation n'est demandée.

 

La note Sétra 132 de décembre 2011 est une recommandation, qui a travers ses conseils ne décrit pas une méthodologie à appliquer mais des objectifs à atteindre pour déceler des défauts. Cette recommandation concerne exclusivement les mâts d’éclairage routier supportant des luminaires.

 

Du fait de l’absence de norme, aucune accréditation pour ce type de contrôle n’est obligatoire en France : depuis 1997 jusqu’à l’arrivée de Rei-Lux sur le marché français en 2011, personne n’avait jamais fait état d’accréditation. Dans le cadre d’une démarche volontaire, il est important de rappeler, que cette dernière ne valide en aucun cas une méthodologie et les résultats qui en découlent.

 

Depuis plus de 15 ans, la société Rei-Lux Prüf-Mess und Verfahrenstechnik est accréditée EN ISO/CEN 17025

 

Le procédé de contrôle mécanique et de stabilité des structures d’éclairage public selon des mesures statiques et/ou dynamiques proposé et mis en oeuvre par Rei-Lux Contrôles en France, a été établi et défini par la société Rei-Lux Prüf-Mess und Verfahrenstechnik, laquelle bénéficie depuis plus de 15 ans d’une accréditation EN ISO/CEN 17025 :

Extrait du document INS Réf 02 Révision 03 - Juillet 2005 : Exigences pour l'accréditation des organismes d'inspection

"Guide Cofrac => Par organisme, il faut entendre toute entité procédant à l'inspection, quelles que soient sa nature, sa structure et sa taille.


Guide International IAF/ILAC-A4 :
     Les essais réalisés par un organisme d’inspection peuvent tomber dans l’une des deux catégories suivantes, à savoir fonctionnelle ou analytique.

  • L’essai fonctionnel, comme par exemple l’essai en charge d’une grue, constitue une partie normale des activités de l’organisme d’inspection et est donc dans le domaine d’application de la norme ISO/CEI 17020.
  • L’essai analytique (...) les organismes d’inspection qui voudraient réaliser de tels essais analytiques de type laboratoire comme partie intégrante d’une inspection, devront nécessairement le faire en conformité avec les exigences pertinentes de la norme ISO/CEI 17025.

 

Guide Cofrac => Lorsqu’une prestation d’inspection comprend des essais et des mesures analytiques comme partie intégrante d’une inspection, l’organisme précisera quelles sont les exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 qu’il prend en compte en fonction des objectifs de ces mesures et essais."

 

En conclusion : La méthodologie mise en place par REI-LUX associe des essais 100 % non destructifs selon la définition CND du Cofrend, à des mesures physiques et analytiques du comportement mécanique.  Nos mesures vont donc bien au-delà d'un simple constat de charge, qui peut s’avérer destructif en fonction de l’état de la structure.

 

Cette accréditation a été délivrée à la société Rei-Lux Prüf-Mess und Verfahrenstechnik par le DAKKS. En conformité avec les engagements de l'EA (Européan coorporation for Accreditation), le Cofrac a reconnu cette accréditation.

 

Au travers de son contrat de franchise, Rei-Lux Contrôles se doit de respecter scrupuleusement, les procédures mises en place par Rei-Lux Prüf-Mess und Verfahrenstechnik.

 

Retour à l'accueil

Attention ! Votre navigateur est obsolète.
Pour des raisons de sécurité et de confort de navigation , nous vous recommandons la mise à jour vers les dernières versions des navigateurs : Internet Explorer , Firefox ou Google Chrome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. J'accepte